Des femmes qui s’unissent…

L’association La Table a des Elles, c’est 8 femmes issues du milieu de la gastronomie qui ont choisit de se ressembler pour mettre en lumière et accompagner les femmes dans ce domaine.

Partage, transmission et savoir-faire sont au cœur de toutes les actions de l’association.

Qui sont ces femmes ?

SOPHIE

Sophie membre de l'association de femmes pour la gastronomie La Table a des Elles

Formée à l’Institut Paul Bocuse et spécialisée en pâtisserie/boulangerie, je travaille actuellement chez Chateauform’City Lyon Saint Nizier en tant que cheffe pâtissière, entreprise de séminaire de luxe d’entreprise ou le client et la gastronomie sont à l’honneur. 

Passionnée de ce monde culinaire, plus particulièrement du sucré et des fruits, j’apporte une grande importance au goût et au savoir faire, sans cesse dans la création et l’innovation. Ce métier où je peux m’exprimer pleinement et librement, est un des plus beaux métiers à mes yeux, c’est pourquoi j’ai décidé d’intégrer et de créer cette association La Table a des Elles autour de la femme, de ses valeurs, de sa passion et de son chemin dans ce monde de la restauration, où elle a souvent plus de difficulté à s’imposer. J’ai envie que cette association encourage le partage la transmission et les saveurs de nos beaux produits du terroir. Mettre en avant toute cette chaîne alimentaire et ce savoir faire est primordial.

C’est un métier de partage avant tout, alors ne l’oublions pas et partageons, nous Femmes, nos plus belles qualités dans ce milieu culinaire.


LUCILE

Lucile fait partie de l'association La Table a des Elles qui rassemble des femmes du milieu de la gastronomie

Après des études en école hôtelière, j’ai rejoins les équipes du Relais Bernard Loiseau à Saulieu en pâtisserie pendant 4 ans. C’est dans ce haut lieu de la gastronomie que j’ai acquis les bases de notre métier mais également  la rigueur et la minutie indispensable en pâtisserie. Après 4 ans passé là-bas, je suis partie découvrir d’autres univers culinaire aux Baux de Provence à l’Oustau de Baumanière, ou encore à Courchevel au Strato.

Ma passion est née au contact de tous ces professionnels rencontrés au fil de mes expériences, passionnés eux aussi, et de leur goût de la transmission.

Depuis 2013 je suis chef pâtissière au restaurant Loiseau Des Ducs à Dijon, rejoignant le Groupe Bernard Loiseau , un groupe familial, qui a su me donner ma chance. Étoilé depuis 2014, avec mon mari Louis-Philippe qui est chef de cuisine je m’épanouis dans ma pâtisserie et la création de mes desserts.

Rejoindre la Table à des elles est pour moi l’occasion de partager mon expérience et encourager la place des femmes dans nos métiers. Cette association nous permet d’échanger entre nous mais également de promouvoir notre travail grâce à la transmission. La place des femmes  à déjà changé mais elle a besoin de nous pour aller plus loin.


KATIA

Katia fait partie des 8 femmes qui compose l'association La Table a des Elles

Juriste de formation, je suis une passionnée gourmande et gourmet.

Septembre 2019 : j’ai décidé de vivre ma passion pleinement à temps complet et suis très heureuse de partager ma passion lors de mes ateliers culinaires. Totalement autodidacte, j’ai pris confiance en moi grâce à des concours de cuisine et de belles rencontres. J’ai mis un peu de temps avant de me lancer dans l’aventure mais je suis actuellement cheffe d’entreprise et fière de l’être.

J’ai décidé d’intégrer cette association car pour moi le partage et la transmission dans le monde de la « cuisine » et des arts de la table sont essentiels. C’est un milieu très masculin et il est important de mettre en avant l’ensemble des femmes que se soit en cuisine, en salle, dans les vignes, dans les champs, dans les entreprises… toutes ces femmes qui travaillent avec des produits de qualité pour que  « passer à table » soit un moment magique…


ÉLÉONORE

Éléonore est membre de l'association de femmes La table a des Elles pour la gastronomie

Cheffe spécialisée en cuisine végétale, j’évolue depuis maintenant 7 ans dans le monde merveilleux de la cuisine. Au fil des expériences et des rencontres, j’ai eu la chance d’avoir un parcours original en France et à l’international. Les cuisines du monde, les épices et les plantes sauvages sont au coeur de mon identité culinaire. 

Actuellement cheffe dans un centre de formation au métiers du bien-être, j’ai également eu ma propre structure de chef à domicile et traiteur. 

Pourquoi rejoindre j’ai rejoint cette association de femmes?

Je m’inscris dans ce projet d’association afin de pouvoir partager et rencontrer des femmes qui souhaitent s’épanouir dans les métiers de bouche, pouvoir soutenir des femmes qui souhaitent trouver leurs places et prouver à chacune que la cuisine est un puits sans fond de plaisir dès lors que vous êtes passionnées et curieuses.. Je souhaite également pouvoir porter les valeurs d’une cuisine saine et respectueuse du vivant qu’il soit végétal à travers de beaux produits mais aussi à travers les hommes et femmes sans qui notre métier ne pourrait être.


MÉLANIE

Suite à des études en management hôtelier, j’ai décidé de me lancer dans la folle aventure de la cuisine. J’ai eu la chance de travailler dans de très belles maisons telles que Potel & Chabot, le Chalet du Mont d’Arbois à Megève, l’Eden Roc à Saint Barthélémy, etc.…

Autodidacte passionnée, j’ai intégré la brigade de Christophe Cussac à l’hôtel Métropole à Monaco en 2011. Une expérience incroyable qui m’aura permis d’acquérir de la rigueur, de la discipline, le goût des produits de qualité et le management d’équipes au côté du chef des chefs.

C’est en 2015 que monsieur Joël Robuchon m’a offert l’opportunité de rejoindre Paris et de prendre en main sa brigade de l’Atelier Joël Robuchon Etoile. Une aventure intense, riche de rencontres et de partage. J’ai créé ma société en Juin 2019 pour me permettre d’en découvrir davantage, des voyages culinaires, des rencontres avec les producteurs, des expériences de consulting enrichissantes, des dîners privés d’exceptions, des associations improbables…

En septembre, je reprendrai les cuisines du Louis Vins, Paris 5e avec mon ami Bertrand. Un restaurant de copains, où il fera bon vivre, bien manger et bien boire. Une table sincère, autour du produit, autour des femmes et des hommes qui sont souvent dans l’ombre, avec un accueil et un service aux petits oignons.

La Table a des Elles selon moi…

La table a des elles, me semble être la continuité parfaite de mon parcours. Une association de femmes dans les métiers de l’accueil, du service et de la restauration. Il n’y a pas de sexe en cuisine, simplement des êtres passionnés et passionnants. Nos métiers sont à la portée de chacun, il suffit de s’en donner les moyens et de bien s’entourer.


JULIE

Moi c’est Julie Lemesle et je suis la fondatrice dirigeante de Mademoiselle Fayel fondée en 2018.

Mademoiselle Fayel  est une marque gourmande de dessert glacée biologique. C’est aussi le trait d’union entre le lait de la ferme familiale et des consommateurs gourmands et exigeants.
La qualité des crèmes glacées Mademoiselle Fayel est le résultat d’une technique de production spécifique et d’ingrédients nobles choisis avec soin. Grâce à une maturation longue lors de la fabrication, d’une pasteurisation au bain marie et un faible foisonnement (proportion d’air dans la glace), on obtiens une crème glacée onctueuse et riche en saveurs.

Mon projet est fortement influencé par le contexte familial dans lequel j’ai grandi. En effet, ma famille est unie autour de la production de lait et de pain biologiques dans une ferme située à Argentré du Plessis, en Bretagne. L’idée de créer mon entreprise a germé dans mon esprit lors de mes études en commerce, menées en partie à l’étranger. D’abord, aux États-Unis, pour une entreprise d’import d’huile de baobab, puis, au Pérou, pour une entreprise qui confectionnait des vêtements en Alpaga. J’ai côtoyé au quotidien deux cheffes d’entreprise qui réussissaient à donner du sens à leurs vies professionnelles sans renoncer à leurs valeurs. Je me suis dit “Pourquoi pas moi?”

L’entreprenariat… une évidence !

Je poursuis mon parcours étudiant, notamment en Angleterre, et arrive à un constat sans appel : je veux me lancer dans l’entrepreneuriat tout en restant fidèle à mes racines et mes valeurs. Je mets toutes les chances de mon côté pour réaliser mon projet, du Master Innovation et Entrepreneuriat au CAP Pâtisserie. Et en 2018, je crée mon laboratoire sur l’exploitation familiale : le rêve se concrétise!

Selon mon raisonnement, avec le contexte économique laitier actuel, produire une matière première de qualité et en quantité n’est pas suffisant. Mon choix s’est porté sur la crème glacée car c’est un produit que j’affectionne particulièrement depuis mon enfance. De plus,ayant un accès privilégié à un lait de prairie multiflore de qualité et parfaitement adapté à cette transformation, je peux proposer une offre gourmande correspondant aux attentes des consommateurs qui recherchent des alternatives biologiques à leurs crèmes glacées préférées.


FLORE

Je m’appelle Flore Madelpuech et j’ai créé La Table de Flore, restaurant éco-responsable, il y a un peu plus de 4 ans. Celui-ci est situé à Rouen, en Normandie, où j’ai posé mes valises il y a 26 ans avec un mari et 3 fils.

Créer une entreprise apparut pour moi en 2014 comme une évidence qui allait réunir mes compétences autour de l’amour de la cuisine et des gens, après un parcours professionnel allant de la biologie (ma formation universitaire initiale est l’agronomie) à l’enseignement et la direction d’école, la musique et les arts plastiques.

Ce goût pour la cuisine m’a été transmis par un grand père fin gourmet et cuisinier ainsi que par ma vie avec un époux lorrain qui porte lui aussi depuis toujours comme essentiel de se nourrir sainement. Persuadée que l’agriculture est au cœur de la transformation de la société, j’accorde un soin particulier à l’origine des produits et m’approvisionne autant que possible auprès d’hommes et de femmes engagés pour certains en agro-écologie. Travaillant à partir de produits bruts, de saison, 100% bio, et majoritairement locaux. Je suis attentive à ne pas dénaturer le produit et veux montrer que l’on peut allier gourmandise et santé. Ma cuisine est sur mesure pour les personnes ayant un régime alimentaire spécifique (allergies, intolérances, restrictions). Je décline un menu dégustation du marché sous forme végétalienne et flexitarienne. “Bon pour le climat ” et “Slow food” sont des mouvement de lesquels je suis engagée.

En participant à la création de « La Table a des Elles », je veux rendre visible la place des femmes dans la société et plus particulièrement les métiers de bouche, transmettre mon savoir-faire et mes convictions, éduquer les générations futures à une alimentation saine et durable.